La milice fait place à la police
Voici une nouvelle rassurante : le terme "milicien" tant honni jusqu'alors utilisé pour désigner les agents des forces de l'ordre en Russie et dorénavant remplacé par celui de "police". Et comme il n'est jamais trop tard pour se remettre en cause et prendre un virage à 180°, voici la réforme en cours d'élaboration. Elle prévoit que dorénavant la dite police devra intégrer quelques principes fondamentaux qui leur étaient depuis toujours étrangers...

La police devra dorénavant respecter les droits et libertés de l'homme..., la primauté de la loi, la transparence, etc..C'est un effort surhumain qui lui est demandé. Sans oublier que son objectif prioritaire reste la lutte contre le terrorisme, le crime organisé et la corruption (sic). Bref, on demande maintenant à cette police d'intégrer les principes qu'elle violait jusqu'alors avec arrogance et brutalité en toute impunité. Y a du boulot !

Quant à la sécurité des citoyens, le typographe a dû oublier d'imprimer cette recommandation, à moins que le gouvernement n'ait considéré que ce point n'avait aucune raison d'être.

Ouf ! le raket des étrangers et des travailleurs immigrés, des automobilistes, les arrestations arbitraires au faciés, c'est donc fini ?